Omega European Masters: Sebastian Söderberg remporte le play-off à cinq

image description
Suspense total: le Suédois Sebastian Söderberg gagne l’Omega European Masters, au premier trou supplémentaire contre quatre concurrents. La superstar Rory McIlroy ne peut pas convertir son putt pour birdie après une passionnante course-poursuite. 

Le Suédois de 28 ans était presque toujours en tête sur les back nine du tour final. Mais un très malheureux triple putt pour bogey au trou no 17 a permis à ses poursuivants de le rattraper peu avant la fin. Après un début faible, Rory McIlroy a dû mettre les bouchées doubles pour recoller au score. Avec, entre autres, une approche sensationnelle au trou no 18, il a arraché une place au barrage qui a réuni cinq pros de cinq pays différents
 
L’Italien Lorenzo Gagli s’est sorti de la course pour le titre avec un coup dans l’eau devant le green du 18. Ensuite c’est l’Argentin Andres Romero qui n’a pas enquillé son chip. Sebastian Soderberg était le seul des cinq pros qui a placé son drive au milieu du difficile 18e fairway. Et il était le seul aussi qui a réussi à marquer un birdie. Rory McIlroy et le Finlandais Kalle Samooja, pourtant placés plus près du drapeau, sont passés tout juste à côté du trou. Pour le Suédois Söderberg, qui a réussi un top 10 cette année, la victoire en Valais est son premier triomphe sur l’European Tour. «Je n’ai jamais regardé le leaderboard et essayé de jouer coup après coup», a-t-il dit après le plus grand exploit de sa carrière. Il fait un grand bond au classement annuel où il pointait à la 122e place avant le tournoi de Crans-Montana et obtient un droit de jeu de deux ans sur l’European Tour. En plus du veston rouge traditionnel, il a aussi encaissé un chèque d'un peu plus de 416'000 euros. 
 
Les Suisses éliminés
Pour les huit joueurs suisses en lice, le grand tournoi valaisan est déjà terminé. Comme l’année dernière déjà, aucun Helvète n’a pu se qualifier pour le cut situé à un coup sous le par. Benjamin Rusch a réussi un bon deuxième tour de 68 coups, mais son retard était trop grand après le début raté. Avec +1 il pointe à la 92place, à égalité avec Raphaël de Sousa. Le Genevois avait noté par la veille mais a raté une possible qualification pour la finale avec un triple bogey au trou no 17 au deuxième tour. Malgré cinq birdies il est resté tout juste au-dessus du par avec 71 coups. Trois autres Suisses suivent avec +2, soit les deux pros, Mathias Eggenberger et Joel Girrbach, de même que l’amateur Ronan Kleu.   
   
Livescoring

Vidéo 
 

Omega European Masters 2019 - Crans-Montana